• Thomas est un geek, un no-life, un féru des jeux vidéo. Il est au lycée, il vit dans une famille banale , sans   histoires.
    Un jour, Thomas se réveille. La femme de sa vie se trouve dans sa classe. Elle s'appelle Esther, est amoureuse des chevaux, pratique la voltige équestre et s’intéresse à la nature. Elle est belle et inaccessible.
    En tout cas, Thomas en est convaincu. Un jour, il apprend que sa petite soeur Pauline connait Esther et  qu'apparemment, il n'est pas transparent à ses yeux.
    En effet, Esther s’intéresse à Thomas mais elle ne veut pas que leur histoire soit aussi banale que celle de la  plupart des amoureux du lycée. Il faut un défi, une preuve qu'il l'aime.
    Bref, Esther veut que Thomas ne touche plus à son ordinateur ni à son portable pendant un mois.
    Thomas s’exécute, surveillé par sa petite soeur.
    A partir de ce moment là, tout se complique. Les problèmes au lycée avec ses camarades (imaginez seulement : plus de nouvelles sur MSN , sur Facebook et surtout sur les jeux en réseau !!!), les problèmes familiaux (sa mère qui rencontre quelqu’un en secret).
    Heureusement sa soeur Pauline (fine mouche , et pas bête) est là. Ensemble il vont faire un duo d'enfer pour tout démêler.

    Une histoire pour les ados, très fraîche, pleine d'humour, avec des reparties super drôles. Une histoire d'ados qui parle pourtant de sujets graves : problèmes familiaux, pièges sur internet, addiction aux jeux en ligne, racket et intimidation à l'école, premier amour, enfin, mais sans jamais tomber dans de lourds discours.
    Une histoire à mourir de rire par moments et à réfléchir ensuite.
    A offrir d'urgence à votre ado.

    A paraître le  6 octobre 2011 aux éditions  Plon jeunesse.

    Et si vous aimez cette histoire, il faut lire aussi "Rien à faire " (Rachel Vail , éditions Flammarion), un roman paru l’année dernière, tout aussi réjouissant!

    Présentation de l’éditeur : "Jamais on ne pourrait deviner que ces êtres si différents sont jumeaux! Tandis qu'Edward, plus petit que sa soeur, mal dans sa peau et paresseux, va à l'école alternative de Charlton Street, Meg, travailleuse, sérieuse et intelligente, a intégré la très sélective école Fisher de New-York. Le sommet de la réussite sociale serait pour elle d'intégrer le club des élites, composé de filles riches et snobs. Pour cela, elle s'invente un grand frère, beau, chanteur de rock dans un groupe. S'enfonçant peu à peu dans son mensonge, elle se retrouve piégée, engagée à faire venir jouer ce frère fictif à la soirée de la prétentieuse Kimberly. Edward, qui découvre la supercherie, y voit l'occasion rêvée d'agacer sa soeur. Lui qui ne sait ni jouer d'un instrument, ni chanter, monte secrètement en trois jours le groupe "Rien à faire". La surprise va être de taille !"

     



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique