• "Des bleus au coeur" Louisa Reid

    "Des bleus au coeur" Louisa Reid"Des bleus au coeur", Louisa Reid, éditions Plon
    Présentation de l'éditeur: « Rebecca et Hephzibah sont sœurs jumelles.
    Elles viennent d’entrer au lycée, c’est la première fois qu’elles ont le droit de sortir.
    Ce qu’elles partagent : un secret terrible, des parents violents et l’envie de s’enfuir.
    Une seule d’elles réussira, mais jusqu’au bout elles resteront unies : le reflet l’une de l’autre dans le miroir, l’une dans la lumière, l’autre dans l’ombre. »

    Des bleus au coeur est le premier roman de Louisa Reid. 

     Un premier roman qui secoue les tripes, qui fait pleurer…
    Le premier chapitre annonce la couleur : Rebecca assiste à l’enterrement de sa sœur jumelle, Hephzibah.
    Elle est révoltée, triste, atterrée.
    Elle a peur…Elle a seize ans…
    Une première partie à deux voix : celle de la jumelle morte, avant « l’accident », et celle de Rebecca, qui survit tant bien que mal et qui raconte la vie après le décès de sa jumelle.
    Une famille qui cache bien ses secrets, une famille bien en apparence, mais tellement sordide en réalité.
    L’histoire de Rebecca et Hephzibah donne envie de crier, hurler, dire que de nos jours ceci ne peut pas exister...
    Maltraitance physique et morale, perversité, séquestration, l’isolement, non assistance à la personne, tout y est. Un monde en huis clos avec un trop plein de souffrance qui n’a pas droit de déborder à l’extérieur…
    Et pourtant, un jour…
    Après c’est la deuxième partie. Une seule voix, celle de Rebecca qui est toujours là, bien décidée de changer sa vie, de se libérer…
    Un livre difficile, sujet douloureux, la tension palpable tout au long des pages.

     A lire absolument, mais pas avant 15 ans. 

    « "Le tourneur de page", Muriel Zürcher"Profil", Jay Asher, Carolyn Mackler »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Dorota Profil de Dorota
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 23:13

    Moi, je pense qu'il n'y a pas que "Hephzibah" qui a donné dans l'histoire. Rebecca ne dit pas tout, elle laisse supposer...et c'est ça le plus dur, des non-dit! c'est le but de ce recit pour moi, rien n'est jamais clair dans les histoires sordides...et c'en est une! 

    2
    alysontota
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 22:20

    je lis pour la deuxieme fois le livre, et il y a encore quelqe chose que je ne comprend pas. Le mystère lié aux murs de la chambre, les gémissements dans le mur, c'est révélé à mi mots, et je ne comprend pas de quoi ils parlent... Sinon, histoire très poignante, j'ai versé des larmes.

    1
    stephy21
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 13:14

    Ce livre à l'air très bouleversant. Je pense qu'il sera trop dur pour moi :( !!!

     

    http://21-au-rendez-vous-litteraire-17.over-blog.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :