• "Nos faces cachées"

    "Nos faces cachées""Nos faces cachées", Amy HARMON, éditions Robert Laffont, collection "R", parution janvier 2015.

    Résumé de l'éditeur: "Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...
    Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
    L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire.
    L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant."

    J'ai passé des moments magnifiques avec ce roman.
    Une surprise de taille parce que je m'attendais à lire un roman d'amour tout simple, parce que j'ai lu des comparaisons avec "La belle et la bête"...
    J'ai trouvé une réalité très différente.
    Oui, il y a une histoire d'amour, très émouvante , fragile, délicate, plus affirmé ensuite.
    Ambrose et Fern sont touchants, deux belles personnes qui se cherchent, ne se trouvent pas tout de suite, apprennent à se connaitre, à se comprendre, à s'apprivoiser...
    Mais ils ne sont pas tous seuls dans ce roman.
    Autour d'eux, leurs amis d'école.
    Cousin de Fern, Bailey, en fauteuil roulant, intelligent, espiègle et si optimiste...
    Rita, la belle fille insouciante à qui la vie va jouer un bien mauvais tour...
    Beans, Paul, Grant, Jesse, les copains d'Ambrose partis avec lui à la guerre, en Irak, après les événements de 11 septembre...
    Et d'autres encore...
    Des destins qui s'entremêlent, des drames, de la joie...
    Des morceaux des vies brisées se mêlent aux petites apparitions du bonheur, comme un arc en ciel timide qui arrive après une tempête.
    Un beau roman, des personnages complexes est souvent complexés, attachants .
    Je n'ai pas vu Fern et Ambrose comme LE duo le plus important dans cette histoire.
    Ils m'ont tous fait vibrer, j'ai ri , j'ai pleuré, je me suis révolté des fois.
    Une belle lecture, une belle histoire, beaucoup d'émotions.
    Le premier coup de cœur de cette année.

     

    « Apprendre en s'amusant...Douze ans, sept mois et onze jours »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Lundi 14 Décembre 2015 à 13:21

    Je ne l'ai pas encore lu, mais rien qu'en lisant le résumé, j'ai envie de le dévorer de mes yeux

      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 00:31

        Lis le vite, tu ne seras pas déçue...

    3
    Lucie Irthum
    Mercredi 8 Avril 2015 à 09:30

    Ah ce livre, j'en ai entendu tellement de bien que j'avoue qu'il m'intrigue énormément ! Et au vu de ta chronique, c'est le livre qu'il me faut dans ma biblio, ce qui ne va pas plaire mon porte-monnaie ^^

    Bonne journée, bises.

    Lucie

    2
    Mardi 7 Avril 2015 à 21:36

    J'aimerais tellement lire ce livre. On en parle tellement en ce moment, que ça devient assez dur d'y résister. Mais comme toujours, je préfère laisser passer la vague parlante, pour pouvoir mieux l'apprécier.

    Super chronique. Je ne l'ai pas toute lue pour pouvoir me garder du suspens quand je lirais.

    Bises,

    Justine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :